Sécurisez votre toile…

- Bruno Martin, conseiller en prévention

Saviez-vous que certaines araignées peuvent se prendre elles-mêmes dans leur propre toile? Généralement les araignées évitent ce piège mortel en reconnaissant les fils collants et non collants qu’elles produisent et en connaissant les moindres recoins de leurs toiles. Leurs pattes ultra sensibles les guident au travers des fils collants et non collants, jusqu’au jour ou quelque chose leur fait peur ou les déconcentre et c’est la fin…

Sur un chantier de construction, une mauvaise tenue des lieux oblige les travailleurs à se faufiler au travers de nombreux dangers jusqu’au jour où un travailleur tombe dans un trou, s’accroche les pieds dans une rallonge, se frappe sur une pièce qui dépasse, etc.

Le travailleur avec une mentalité non sécuritaire, se faufile au travers de la toile en étant efficace et productif, parfois même au plaisir de son superviseur pas plus sécuritaire. Ça prend seulement un événement qui sort de l’ordinaire (fatigue, manque de focus, être sur le pilote automatique) pour que notre travailleur efficace tombe ou se prenne dans sa propre toile.

La meilleure façon d’éviter de se prendre dans sa propre toile, c’est d’analyser les dangers du chantier et de nos tâches quotidiennes, d’avoir une tenue des lieux impeccables.

Il faut apporter les correctifs nécessaires dans les plus brefs délais, effectuer un 360 degrés de nos aires de travail, rédiger une analyse de risque en début de quart de travail ou à un changement de tâche et surtout, d’avoir une mentalité sécuritaire.

Posez-vous la question suivante : est-ce que notre chantier est comme une toile d’araignée prête à capturer sa proie? Quels moyens peut-on mettre en place pour empêcher les travailleurs de se prendre dans la toile?

Soyez sécuritaire!

retour vers les articles de blogue